Entretien avec Jocelyne Bonnemoy

Si la Médiathèque entre Dore et Allier peut proposer ce cycle autour de la Première Guerre Mondiale, c’est avant tout par ce que des personnes ont répondu à l’appel, et ont proposé leurs souvenirs familiaux. Entretien avec l’un d’eux.


henri_bonnemoy_pension
Pension perçue par Antoine Bonnemoy, pére de Henri Bonnemoy, après la mort de son fils au front.
(collection personnelle)

Quels documents avez-vous prêtés à la médiathèque entre Dore et Allier ? Quels liens de parenté avez-vous avec ces documents ?

A l’origine c’est une boîte où il y avait environ 100 lettres, qui ont toujours été dans l’armoire de ma famille. Henri Bonnemoy est le fils de mon grand-père et de sa première femme, qui est morte de chagrin à la suite de la disparition de son fils. Mon grand-père s’est remarié et a eu mon père. Il écrivait à ses parents à Moëras, commune de Peschadoires, depuis le front.

Comment ces documents sont-ils arrivés en votre possession ?

Mon grand-père avait tout gardé précieusement dans son armoire en souvenir de son fils. Tout était bien conservé dans un coffre, avec tous les documents officiels de la mobilisation, de la découverte du corps, de la pension.

Pourquoi avoir réalisé ce travail de transcription et d’enrichissement ?

Mon mari et moi lisions ces lettres de temps en temps mais sans jamais travailler autour. C’est mon mari qui les a reprises et a eu l’intelligence de mettre en parallèle ce que Henri Bonnemoy écrit et le contexte général, pour que la petite histoire fasse parler la Grande Histoire. Ce travail a pris deux ans.

Pourquoi avez-vous répondu à l’appel de la Médiathèque entre Dore et Allier sur la collecte de courrier de soldats ?

Pour que l’histoire de la première Guerre Mondiale soit quelque chose de local, quelque chose qui parle au gens. Nous avons été impressionné par ce qu’a fait la médiathèque en octobre 2018 autour de la Première Guerre Mondiale, et par son investissement local.

Qu’est-ce que c’est pour vous, la Première Guerre Mondiale ?

La Première Guerre Mondiale est pour moi une guerre sans cause, ou alors une guerre aux causes inexplicables, qui n’aurait pas dû avoir lieu. Cette guerre est d’autant plus choquante par rapport aux mouvements pacifistes qui ont lieu juste avant.

Que devrait être la commémoration de la Première Guerre Mondiale, selon vous ?

Un message pacifiste, qu’il ne faudrait mener aucune guerre.

henri_bonnemoy_medaille1

Courrier attribuant la Croix de guerre à Henri Bonnemoy après sa mort au front
(collection personnelle)

henri_bonnemoy_medaille2

Croix de guerre attribuée posthumement à Henri Bonnemoy
(collection personnelle)


L’ensemble de la correspondance d’Henri Bonnemoy

[Lettre de Joseph Pinet à sa famille, 3 mars 1914, vue combinée]
BONNEMOY, Jocelyne, PONS, Christian. Lettres de guerre : décembre 1914 – septembre 1915 de Henri Bonnemoy. Peschadoires : auto-édition, 2012, 158p.

Réserver le document sur le site de la Médiathèque entre Dore et Allier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s